Application World Opinions

Cinéma. Elvis, le roi du rock filmé comme dans un manège infernal par Baz Luhrmann.. Vidéo

 

Son manager vient de la fête foraine et la carrière du chanteur fut un grand huit, avec sommets et abysses. "Elvis", biopic réalisé par Baz Luhrmann et porté par la révélation Austin Butler dans le rôle-titre ainsi que Tom Hanks, est sorti ce mercredi dans les salles suisses.

Comme dans un parc d'attractions, le spectateur ne voit pas passer les 2h39 du long-métrage de l'Australien Baz Luhrmann. Le montage échevelé et l'explosion de couleurs, signatures du cinéaste de "Moulin rouge", désarçonnent dans les premières scènes. Avant que le rythme au pas de charge ne fasse sens. Le show-biz est une lessiveuse et l'interprète de "Love Me Tender" a fini essoré, décédé à l'âge de 42 ans en 1977.

L'Américain Austin Butler, 30 ans, relève avec brio le défi d'incarner le "King" pendant deux décennies. Avec une sacrée performance: c'est sa voix qu'on entend dans les séquences où Presley chante.

"J'avais cette envie irréaliste d'avoir le même visage que lui (rires), je me regardais dans le miroir en me demandant comment faire, puis je me suis libéré de cette pensée, ce qui m'a permis de dépouiller l'icône pour aller vers l'humain", a-t-il raconté en mai devant des journalistes à Cannes, où le film a été projeté hors compétition..

World Opinions - RTS Culture

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال