Application World Opinions

L'ONU veut 5 milliards de dollars pour éviter la catastrophe en Afghanistan

 

L'ONU a a demandé mardi cinq milliards de dollars (4,6 milliards de francs) - un montant record - pour tenter d'empêcher l'Afghanistan de sombrer dans l'une des plus graves catastrophes humanitaires de son histoire.

Ce plan d'aide humanitaire est seulement une solution d'urgence, mais "le fait est que sans ce plan d'aide, il n'y aura pas d'avenir" pour l'Afghanistan, a assené Martin Griffiths, le sous-secrétaire général de l'ONU aux Affaires humanitaires, au cours d'un point de presse à Genève lundi.

L'ONU a besoin de 4,4 milliards de dollars des pays donateurs pour financer les besoins humanitaires cette année, le plus important montant jamais réclamé pour un seul pays, souligne un communiqué de l'organisation.

Urgent besoin d'aide

Ce montant serait consacré à étendre la livraison de nourriture et le soutien à l'agriculture, financer des services de santé, des traitements contre la malnutrition, des refuges d'urgence, l'accès à l'eau et l'assainissement mais aussi l'éducation. Quelque 22 millions de personnes, plus de la moitié de la population du pays, ont un besoin urgent d'aide.

L'ONU a également demandé 623 millions de dollars de plus pour venir en aide aux 5,7 millions d'Afghans réfugiés, parfois depuis de longues années, dans cinq pays limitrophes, principalement l'Iran et le Pakistan.

Filippo Grandi, le Haut-commissaire aux réfugiés a mis en garde sans détour: "Si le pays s'effondre, implose, alors on verra un exode beaucoup plus important de gens. Et ce mouvement de population sera difficile à gérer dans la région mais aussi au-delà, parce que cela ne va pas s'arrêter dans la région".

Les talibans saluent

A Kaboul, les talibans ont salué l'appel de l'ONU. "Nous avons besoin de nourriture et d'autres types d'aide humanitaire pour le peuple afghan, plus de 90% des gens vivent en-dessous du seuil de pauvreté", a déclaré un haut responsable taliban, Suhail Shaheen.

Les Etats-Unis, dont le retrait accéléré de l'assistance militaire a précipité l'arrivée des talibans au pouvoir, ont annoncé dans la foulée un premier don de 308 millions de dollars.

Israël, de son côté, a annoncé une aide d'un demi-million de dollars au profit des réfugiés afghans, via le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). C'est la première fois que le gouvernement israélien annonce une aide officielle, même si des organisations israéliennes non gouvernementales avaient déjà aidé des réfugiés à quitter l'Afghanistan, a indiqué le ministère des Affaires étrangères israélien dans un communiqué.

L'Afghanistan est dirigé depuis la mi-août par les talibans qui ont repris le pouvoir, chassant le gouvernement soutenu à bout de bras par la communauté internationale et la puissance militaire américaine après 20 ans de guérilla.

Freedom1 / afp

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال